Nouveau et ancien DG de l'INA

.

L’INA a rendu un hommage mérité au Professeur Yoka Lye, directeur général sortant, lors d’une manifestation émouvante qui a suivi la passation de pouvoir. Cette cérémonie initiée par le nouveau DG de l’INA, le professeur Damien Pwono, a été marquée par les prestations de différents groupes artistiques de l’INA, mais aussi par les discours officiels ainsi que de nombreux témoignages. Tout le monde applaudit des deux mains les réalisations du dg sortant Yoka qui a installé l’INA au cœur de la culture congolaise… Au passage, c’est au professeur Yoka que nous devons le nouveau campus de l’INA (en construction en face du palais du Peuple), l’inscription de la rumba congolaise sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, la redynamisation des groupes artistiques des sections art dramatique et musique, l’obtention du troisième cycle…
Voici les images de cette cérémonie d’hommage.

Nouveau et ancien DG de l'INA

Le professeur Yoka (dg sortant en clair) et le professeur Pwono (nouveau dg de l’INA, en tenue sombre)..


2 Réponses

  1. Bonjour,
    Je voudrais avant tout présenter mes sincères félicitations au Professeur Damien PWONO pour son poste de nouveau directeur de l’Institut national des arts.

    NEW RECORDS MANAGEMENT est un label de musique qui aspire à encourager et à accompagner les artistes (de tous genres et de tous horizons) vers un rayonnement à l’international. 

    Nos champs d’activités sont axés sur le Management d’artistes, le Consulting, le Community management, la Production (phonographique et spectacle vivant) et sans oublier la Formation.  

    Dans le cadre de ce dernier champs d’activités, nous proposons nos services et nos produits, en venant en appui auprès des professionnels de la culture et des métiers de la musique.  

    En effet, nous sommes tous conscients de savoir que beaucoup d’artistes et de collaborateurs entrent dans ce domaine par passion et, malheureusement,  nombreux sont aussi ceux qui ont une méconnaissance de son industrie et de son fonctionnement.

    Avec l’entrée de la “Rumba” dans le patrimoine de l’UNESCO, la musique africaine “moderne”, bien qu’en progression, manque encore de visibilité à l’international. 

    Nous avons identifié plusieurs facteurs qui en sont la cause. C’est dans cette optique que NEW RECORDS MANAGEMENT a conçu le programme de formation ad hoc intitulé “L’ARTISTE ET SON ÉCOSYSTÈME” (AESE). 

    Son but est de renforcer les capacités des artistes et des professionnels des métiers de la musique en abordant les vraies thématiques. 

    “L’ARTISTE ET SON ÉCOSYSTÈME” (AESE) a également été pensée pour s’adapter et répondre aux besoins des ateliers socioculturels et artistiques organisés ou soutenus par : 
    la Francophonie, les Instituts français, les Alliances françaises, les Centres culturels, les Associations et  Organismes œuvrant pour la musique, les Ministères de la Culture et des Arts et bien d’autres structures.

    A travers ce programme  destiné aux artistes, managers, producteurs, créateurs de labels et toutes personnes intéressées par les métiers de la musique, NEW RECORDS MANAGEMENT tend à apporter une valeur ajoutée à leurs compétences respectives.

    C’est une opportunité pour les apprenants d’avoir une vision globale de l‘industrie musicale et de pouvoir : 

    °Identifier les besoins à court, moyen et long terme.  

    °Se positionner selon leur statut tout en maîtrisant le rôle, les fonctions de leurs futurs collaborateurs et sans oublier les types  de contrat à signer. 

    °Identifier les organismes, les réseaux, les outils d’aides au développement de carrière artistique et tous les leviers pour vivre de leur art et de leur métier.

    °Planifier et gérer les objectifs prioritaires.
                           
    Ci-dessous le contenu de la session de 45 jours (également organisable en petits modules) qui se focalise sur les véritables besoins de l’artiste et de ses collaborateurs :         

    – Module AESE I : L’ARTISTE  (9 JOURS)

    – Module AESE II : LES PROCHES COLLABORATEURS DE L’ARTISTE (8 JOURS)

    – Module AESE III  : LA PRODUCTION  (10 JOURS)

    – Module AESE IV : LA GESTION COLLECTIVE  (7 JOURS)

    – Module AESE V : LE MARKETING ET LE COMMUNITY MANAGEMENT  (11 JOURS)

    Comme vous pouvez le constater, ce programme de formation est plus que complémentaire aux enseignements de l’Institut national des arts.
    Notre objectif commun est de préparer l'”Artiste” et les collaborateurs de son écosystème dans leur développement de carrière et, plus encore, au  grand rendez-vous avec les “Majors” dont le nouveau terrain d’action est l’Afrique.

    N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations documentées.

    Dans l’attente de votre retour et ouvert à toutes propositions et suggestions,

    Cordialement, 

    Hervé BEBERT

Répondre à Hervé BEBERT Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.